Développement web

Les différents types de données dans SQL

Le Jeudi 16 juin 2022

La création d’une table dépend en grande partie du type de données à stocker dans chacune des colonnes. On peut le trouver dans SQL server, dans paramètre et expression, dans une variable locale et à chaque colonne. Découvrez à travers cet article les 6 catégories de types de données avec leurs sous-catégories spécifiques.

Types de données numériques

Les types de données numériques sont divisés en 8 catégories :

  • Tinyint: étendue de 0 à 255 ;
  • Smallint : de -32,768 à 32,767 ;
  • Int : de -2,147,483,648 à 2,147,483,647 ;
  • Bigint : de -9,223,372,036,854,775,808 à 9,223,372,036,854,775,807 ;
  • Decimal : de -10^38 +1 à 10^38 -1 ;
  • Numeric : de -10^38 +1 à 10^38 -1 ;
  • Float : de -1.79E + 308 à 1.79E + 308 ;
  • Real : de -3.40E + 38 à 3.40E + 38.

Types de données chaînes de caractères

Les types de données caractères et chaînes sont classés en 4 catégories qui se différencient par leur stockage à longueur.

  • CHAR : se caractérise par sa longueur fixe et sa longueur maximale de 8000 caractères ;
  • VARCHAR : son stockage de longueur est variable. Sa longueur maximale est aussi de 8000caractères ;
  • VARCHAR (max) : avec un nombre maximum de caractères et un stockage à longueur variable. Cette donnée n’est pas prise en charge dans MySQL ;
  • TEXT : possède une taille de données maximale de 2 Go.

Types de données temporels

Celui-ci intègre les données sur la date et l’heure… en 5 catégories. Ce type de données comprend :

  • DATE : sauvegarde la date dont le format est YYYY-MM-DD ;
  • TIME : il s’agit de l’heure dans le format HH:MI:SS ;
  • DATETIME : conserve les données sur la date et l’heure sous le format YYYY-MM-DD HH:MI:SS ;
  • TIMESTAMP : enregistre le temps écoulé en seconde à partir de l’époque Unix le 1970-01-01 ;
  • YEAR : c’est le stockage de l’année présenté en format 2 ou 4 chiffres. La plage 1901 à 2155 est montrée en 4 formats. Quant à la plage 70 à 69, elle indique 1970 à 2069.

 

Types de données Unicode caractères et chaînes

Le type de données Unicode caractères et chaînes associe 4 catégories de données :

  • NCHAR : avec une longueur fixe et une longueur maximale de 4000 caractères ;
  • NVARCHAR : la longueur de stockage est variable, pouvant aller jusqu’à 4000caractères ;
  • NVARCHAR (max) : le stockage de variable est aussi variable. Il accueille un milliard de caractères ;
  • NTEXT : sa longueur de stockage est variable et la taille maximale des données est de 1 Go.

Types de données binaires

On distingue 4 catégories dans le type de données binaires :

  • BINARY : caractérisé par sa longueur fixe et sa longueur maximale de 8000 octets ;
  • VARBINARY : doté d’une longueur de stockage variable et d’une longueur maximale de 8000 octets ;
  • VARBINARY (max) : avec un stockage de longueur variable. Le nombre d’octets maximal est fourni par SQL.
  • IMAGE : sa longueur de stockage est variable. La taille maximale de données binaires est de 2 Go.

Autres types de données 

Il existe 4 autres catégories de données :

  • CLOB : englobe les grandes chaînes de caractère permettant de stocker des données allant jusqu’à 2 Go ;
  • BLOB : est adapté aux gros objets binaires ;
  • XML : stocke les données XML ;
  • JSON : stocke les données JSON.

Vous avez besoin d’un site e-commerce avec un système de base de données facile à gérer pour votre futur projet ? Confiez sa conception à des professionnels venant d’une agence web. Adressez-nous rapidement votre demande.


E-CommerceSite InternetMySQLBase de donnéesPostgreSQL

Différence entre MySQL et PostgreSQL

Le Mardi 14 juin 2022

Quelle que soit son activité, une entreprise a besoin d’un système de base de données à la fois performant, facile à mettre à jour et facile à gérer. Les données stockées aident à la recherche de nouveaux clients et minimisent les risques tout au long du business. Pour répondre aux besoins des professionnels, différents systèmes de base de données ont été créés. Parmi les plus utilisés, on distingue MySQL et PostgreSQL. 

 

Les particularités de MySQL   

MySQL est un système de gestion de bases de données relationnelles open source populaire. Puisque les données de ce système sont sauvegardées dans des tables, la gestion des opérationsCRUD (Créer, Lire, Mettre à jour et Supprimer) est plus facile. Les performances et l’évolutivité constituent sa priorité. MySQL Workbench est l’outil GUI fourni. Un support MVCC limité est également fourni. Par contre, MySQL n’est pas extensible. 

SQL est le langage de programmation pour les procédures stockées lorsque les développeurs web auraient besoin de coder. Il est publié sous la licence GNU GPL. Son langage d’implémentation est C/C++.

Au niveau des fonctionnalités, certaines d’entre elles sont fiables, rapides et proposent un niveau d’évolutivité élevé. Elles sont également compatibles aux petites et grandes applications. 

Ce système ne traite ni CASCADE l’option ni bitmap et expression, ni les index partiels, ni les typesde données standard. L’héritage de table et les vues matérialisées ne sont pas également pris en charge. 

 

Les particularités de PostgreSQL 

PostegreSQL est un système de gestion base de données objet-relationnel open source et performant, produit par Global Development Group. Dédié pour stocker des informations plus structurées, il facilite l’import et l’export de tout type de formats de donnée. Contrairement à MySQL qui ne prend en charge que les données standard, PostegreSQL prend en charge tous les types de données avancées, à savoir, hstore, array…  

Selon la norme SQL, PostgreSQL est un système avantageux par rapport à MySQL en termes de compatibilité avec les plateformes et les systèmes d’exploitation. En effet, il est compatible avec Windows, Linux, Mac OS X et BSD. Son langage d’implémentation est C.

Par ailleurs, PostgreSQL offre une sauvegarde complète en ligne dans une table temporaire et avec une vue matérialisée. Alors qu’avec MySQL, c’est Mysqldump et les outils XtraBackup qui sauvegardent les données. 

PostegreSQL est un génie logiciel qui offre une grande extensibilité grâce à la compilation juste-à-temps (JIT) des expressions. Cela vous permet de coder avec le langage de programmation dont vous avez besoin, sans définir vos types de données. D’ailleurs, les langages de programmation pour les procédures stockées sont nombreux, à savoir Perl, Ruby, SQL, TCL, Javascript, PL/pgSQL, Python

Ce système de base de données présente également l’avantage d’être multilingue et propose de nombreuses fonctionnalités de sécurité avancées. Pour cela, des vues, des procédures stockées, des sous-requêtes sont fournis. À noter que ces derniers ne sont pas pris en charge par MySQL. Il intègre également un algorithme de traitement de données de géolocalisation. PostegreSQL est extensible

Contrairement à MySQL, il fournit l’héritage de table et les vues matérialisées. Sa licence de publication est BSD. 

Avez-vous besoin d’un site e-commerce avec une base de données performante pour promouvoir votre projet commercial ? Laissez-vous guider par une agence web experte dans le domaine. N’hésitez pas à nous faire part votre demande.   


JavaScriptSQLMySQLBase de donnéesPostgreSQL

Contactez-nous

Pour une réponse plus rapide, décrivez au mieux votre projet, détaillez votre besoin et les compétences dont vous avez besoin.

Adresse : 18 Rue Félibre Gaut, 13100 Aix-en-Provence

Téléphone : +33 9 81 88 25 84

E-mail : jonathan@websource.fr

CGV - Mentions légales